BaD

Le projet

Et si nous imaginions un lieu, au coeur du centre-ville, comme un noeud social…

 

un resto végétarien vivant, avec des produits frais, bio et locaux,

un salon de thé qui s’éclate avec des café latte au lait de cajou et des macarons tout coco,

un café plein d’idées pour proposer des livres, des conférences, des ateliers sur le monde qui change, sur l’humanité qui grandit et sur la paix qu’il faut défendre,

un espace multiforme accessible à tous avec des coins secrets et des grandes tablées,

une entreprise qui mijote des solutions écologiques et nourrit la nature avec ses peaux de légumes,

une coopérative citoyenne qui donne à tous ceux qui le souhaitent le droit d’agir : clients, producteurs, investisseurs, associations, bénévoles…

 

pour découvrir de nouveaux goûts, des algues et des fleurs comestibles !

pour apprendre le breton, la peinture, la méditation, la cuisine végétale !

pour se sentir au chaud et pouvoir lire ou travailler, comprendre ou transmettre !

pour papoter tranquillement pendant que la marmaille s’amuse !

pour refaire le monde et bâtir des solutions concrètes !

 
 

En somme, c’est un écosystème alimentaire citoyen que nous voulons créer!



Et nous pouvons tous y prendre part car Blaz an Douar* veut se monter en SCIC, société coopérative à intérêt collectif.

C’est comme une coopérative classique (gouvernance partagée, capital variable, une personne = une voix, employés salariés) mais avec une mission d’intérêt général bien définie !

 

Aujourd’hui, nous cherchons un lieu dans Lannion et nous voulons être nombreux !

 

Rejoignez l’aventure!

l'escargot dit: Histoire de reconstituer ma coquille, quoi

 * Le gout de la terre