Un jour, elle va à l'école, sa petite main au creux de celle de sa mère, elle sent plus que jamais la chaleur du trottoir remonter le long de ses jambes et pour cause, elle a oublié de mettre sa culotte avant de partir !!!…

Elle courre dans un couloir sombre. A chaque extrémité une porte mais celle donnant sur la rue est plus lourde, plus impressionnante à ses yeux. Elle s'arrête et regarde le grand escalier qui monte vers l ' étage supérieur et au delà, mystérieusement, vers le grenier interdit où sont entassés des objets du passé. Elle n'a pas le droit de monter pour aller voir ce qu'il y a là haut. Oh ! elle sait qu ' à
l 'étage au dessus il y a des voisins, ses parents les aiment bien : les Verlay et les Autrusseau. Mr Verlay, un jour est descendu chez elle et il s'est mis à jouer du piano, du jazz, son père était sidéré car Monsieur Verlay n'avait jamais appris à jouer. L'émotion fut si forte, qu'elle, sans comprendre vraiment ce qui se passait, a été bouleversée par l'émotion qui s'est dégagé de cet événement.